la rencontre France - Italie Féminines, préparatoire aux championnats du monde en Chine en octobre, a lieu samedi 22 septembre de 14h à 23h et dimanche 23 septembre de 8h à 12 h au boulodrome couvert de Saint-Egrève, 29 rue des Glaireaux.

Les boulistes Doménois victorieux aux maitres joueurs de Saint Etienne

, par Richard Grenados

Si Lyon possède le plus beau concours du sport boules qui se joue à Pentecôte, Saint Etienne possède de son côté un rendez-vous bouliste très convoité également, les maitres-joueurs qui se joue dans le parc des expositions. Deux catégories sont en lice aux maitres joueurs, les nationaux et la troisième division. Pour participer à cette épreuve 32 quadrettes passent par des étapes de qualifications et les 32 autres sont invitées par leurs résultats. Sur les 64 quadrettes engagées en troisième division, l’amicale boule domènoise était présente avec une formation composée de Claude Pradal, Michel Daniel, Damien Tomassini et Marc Macchi de Gières ainsi que David Lafiandra de Grenoble. Débutant la compétition samedi dernier à 7h30, les doménois passaient avec succès les parties de poules, l’emportant 13 à 5 contre Ferret de la Loire et 13 à 6 contre Pedrazzoli du Lyonnais. La journée du samedi se poursuivit par une victoire 10 à 5 face à Giry du Rhône et un autre succès en 1/8 de finale contre un autre Lyonnais Peillet qui se termina vers 21 heures. Dimanche matin, en ¼ de finale la formation de Claude Pradal s’imposa 13 à 1 face aux Savoyards de Basttistella. En ½ finale, Dupuy du Rhône causa beaucoup de soucis aux doménois qui furent rapidement menés 8 à 0 sans oublier que Tomassini du en deux fois taper le but pour se sortir d’une mauvaise situation. Tout doucement, les doménois grignotèrent leur retard pour revenir à 8 partout. La mène suivante c’est Pradal qui s’élança sur le but pour le mettre aux planches sauvant la défaite. La dernière mène tourna à l’avantage de nos boulistes qui en glissant 5 boules au point gagnèrent leur billet pour la finale en s’imposant 13 à 8. En finale les sociétaires de l’amicale boule retombèrent sur les Lyonnais de Pedrazzoli qu’ils avaient battu en poule, et si ce fut un plus compliqué qu’en poule, les Pradal, Daniel, Tomassini, Macchi et Lafiandra ne flanchaient pas et s’octroyaient de belle manière cette victoire des maitres-joueurs qui garnit un peu plus la vitrine du club du Grésivaudan.JPEG - 144.4 ko

Agenda


TOP 10 ARTICLES

Agenda